Mujaddidi

A la fin du XVIème siècle, l’Indien Shaykh Ahmad Faruqi Sirhindi (m. 1624) de l’ordre Naqshbandi réaffirma l’importance de la charia dans son effort pour contrer la propagation de pratiques non-islamiques dans les milieux soufis et islamiques de l’Inde. Pour cet effort, il devint plus connu sous le nom de Mujaddid alf-i thani : le « rénovateur du deuxième millénaire ».

En raison de l’importance de ses réformes dans les enseignements Naqshbandi, ses descendants spirituels constituèrent un nouvel ordre, l’ordre Mujaddidi. Leurs enseignements devinrent populaires dans tout le sous-continent indien, et se propagèrent dans le Caucase, le Moyen-Orient, l’Asie Mineure et au-delà.

Total
0
Shares
Article Précédent

Chishti

Article Suivant

Naqshbandi

Related Posts
Lis

Shadhili

L’ordre Shadhili tire son nom de Shaykh Abu’l-Hassan ash-Shadhili (1196/1197 – 1258 CE). Il est né à Ghumara,…
Lis

Naqshbandi

L’ordre (tariqah) Naqshbandi est une branche de la silsila (chaine initiatique) Khwajagan, qui fut initialement développée dans le…

Notre Chaine Initiatique

Les enseignements soufis procèdent d’une relation maître-disciple. Chacune de ces relations constitue le maillon d’une chaîne qui relie…